L'association

Présentation du planning Réunion

Alors que la hantise d’une grossesse non désirée inhibait la sexualité des femmes et que les grossesses à répétition pénalisaient les plus démunies, la conquête de la contraception efficace et accessible à tous et la possibilité d’espacer les naissances a bouleversé la société toute entière en quelques décennies.

En 1956, se créait dans la quasi clandestinité Le Planning Familial, sous le timide nom de « Maternité Heureuse », à l’initiative de quelques femmes et hommes bien décidés à faire changer la loi rétrograde de 1920 qui interdisait la contraception et pénalisait l’avortement.
Peu après, en 1960, il prit le nom de Mouvement Français pour le Planning Familial (MFPF).

 Le Planning Familial est un mouvement d'éducation populaire. Il lutte pour le droit à l'information et à l'éducation permanente.
Il lutte pour créer les conditions d'une sexualité vécue sans répression ni dépendance, dans le respect des différences, de la responsabilité et de la liberté des personnes.
Le Planning Familial inscrit ses objectifs dans le combat contre les inégalités sociales et les oppressions et agit pour le changement des mentalités et des comportements. Il entend développer les conditions d'une prise de conscience individuelle et collective pour que l'égalité des droits et des chances soit garantie à toutes et à tous.
Le Planning Familial lutte contre l'oppression spécifique des femmes, contre toutes formes de discriminations et de violences, notamment sexuelles, dont elles sont l'objet. En cela, le Planning Familial est un mouvement féministe.
Aujourd’hui, le MFPF est un réseau associatif national, composé de 76 Associations départementales (AD), 15 Fédérations Régionales (FR) et 1 Confédération Nationale. Dans la Région Océan Indien, le MFPF est présent à La Réunion (AD974) et à Mayotte (AD976).