Formation

Formation au conseil conjugal et familial

Formation au conseil conjugal et familial

Contenu de la formation conjugal et familial, objectifs, et compétences.

Au MFPF, la formation de Conseillèr-e Conjugal-e repose sur l’échange des savoirs et l’analyse des pratiques dans un va- et-vient permanent avec la théorie. Nous mettons l’accent sur les méthodes concrètes de formation en favorisant l’équilibre entre l’expérience et les connaissances. La formation induit un travail personnel extrêmement important et une participation active et continue des stagiaires.
Chaque thème est abordé en alternant apports théoriques et exercices pratiques. L’accent est mis sur le développement et la valorisation des compétences, le travail sur les représentations et l’acquisition d’une véritable expérience associée à la réflexion. Les stagiaires peuvent s’appuyer sur notre expérience de terrain à travers nos nombreuses actions d’accueil et d’écoute auprès de publics variés et bénéficier du large réseau associatif et institutionnel du MFPF
 
Activités du/ de la Conseiller -ère Conjugal-e et Familial- e et conditions générales d’exercice:

La conseiller -ère conjugal-e et familial- e exerce auprès des jeunes, des femmes, des couples et des familles des activités d’information, de consultation et d'accompagnement dans les domaines liés à la sexualité, à la question du genre, aux grossesses non prévues (contraception et IVG), aux infections sexuellement transmissibles (dépistage, suivi et traitement), aux discriminations et aux violences (sexuelles, conjugales, sexistes…), aux problèmes relationnels dans le couple et dans la famille. Il/elle anime des groupes d’informations et de paroles et reçoit des jeunes, des adultes, des couples et des familles en entretien. Il/elle est enfin amené à participer à des activités de développement ou l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation de projets.

Le/la Conseiller (ère) Conjugal(e) et Familial(e) exerce une activité à trois volets

1) Animation de groupes spécifiques, de réflexion, de paroles, de prévention et d’informations auprès du grand public :

Le/la conseiller-ère conjugal-e et familial-e anime des groupes d’information, de paroles, de prévention auprès de publics divers - et notamment les jeunes des collèges et lycées - en utilisant différents outils.
Il-elle sait mettre en œuvre une dynamique de groupe : faire émerger une demande et des attentes en privilégiant la parole des participants, gérer les conflits éventuels et entraîner une réflexion dans l’objectif de favoriser l'autonomisation et la responsabilisation.
Enfin, il-elle est amené-e à animer des stands d'information auprès du grand public, et à intervenir dans divers événements liés à la vie associative et du réseau.

2) Accueil, écoute, orientation et accompagnement des personnes :

Le-la conseiller-ère conjugal-e et familial-e reçoit les personnes dans le cadre "d’entretiens d'aide" individuels ou en groupe, et/ou par le biais d’une plate-forme téléphonique et/ou d’un site internet.
Le/la conseiller-ère conjugal-e et familial-e reçoit en entretien individuel, quelquefois sous forme d’un suivi. Cependant, si son action peut être qualifiée de thérapeutique, elle ne se confond pas avec une psychothérapie.
Il/elle est guidé(e) dans son activité par une éthique personnelle et une déontologie institutionnelle fondée sur le respect des personnes, le non jugement et le secret professionnel.
Enfin, il/elle oriente les personnes, c’est-à-dire qu’il/elle fait appel à un réseau constitué et régulièrement réactualisé.

3) Elaboration, mise en œuvre et évaluation d’actions de prévention:

Le-la conseiller-ère conjugal-e et familial-e est en mesure d’identifier des besoins, d’élaborer des constats, des objectifs d’actions, de construire des outils d’interventions adaptés, de les mettre en œuvre et les évaluer.
Il/elle est en capacité de promouvoir des projets auprès des partenaires associatifs et institutionnels, de les coordonner, de rédiger des bilans et développer les activités. L’action des conseillers-ères conjugaux-ales et familiaux-ales s’inscrit dans un cadre fondé sur l’analyse de la pratique.
Le-la conseiller-ère conjugal-e et familial-e est amené-e souvent à agir seul-e dans les différentes activités. Cependant, son travail s’inscrit dans une équipe, en interne comme en externe (travail partenarial, ou inter institutionnel). Il/elle s’inscrit aussi dans une dynamique partenariale ou interinstitutionnelle au niveau départemental, régional et national.


Compétences :


Maîtriser les techniques d entretien en face à face, dans le cadre de la relation d aide :
Savoir identifier et analyser la demande et la nature du besoin exprimé par la/les personne-s
Savoir mener un entretien et réagir avec pertinence aux situations d'urgence.
Développer d’empathie et sa disponibilité pour accueillir, entendre, écouter, orienter.
Savoir construire et animer des groupes d’information, de réflexion et groupes de paroles
Maîtriser les connaissances spécifiques liées aux questions de sexualité, de parentalité, d accès aux droits, de « genre » et de « rapports sociaux de sexe »
Connaître les phénomènes qui marquent les étapes de la vie individuelle, sociale et collective
Connaître les institutions sociales : le couple, la famille, la parentalité, l éducation& et être capable de mener une analyse et une réflexion sur les différents phénomènes qui y sont liés.
Savoir identifier, construire et utiliser un réseau de partenaires, lieux ressources et d’information.
Savoir proposer des démarches et des moyens aux interlocuteurs les plus appropriés en fonction des situations.
Maîtriser la méthodologie de projet
Savoir rédiger des écrits (Compte-rendu, évaluation, rapports d’activités etc.)