Une Grande Femme entre au Panthéon

C’est avec fierté que le Planning Familial accompagnera Simone Veil au Panthéon ce dimanche 1er juillet.

29/06/2018
Une Grande Femme entre au Panthéon

En effet, Simone Veil a marqué des générations de femmes et d’hommes par sa détermination à porter et à faire adopter la première loi autorisant l’avortement en France. En refusant de fermer les yeux sur la situation vécue chaque année par des dizaines de milliers de femmes contraintes d’avorter dans la clandestinité et dans des conditions sanitaires dangereuses, Simone Veil a contribué à lever l’hypocrisie sur la pratique des avortements clandestins et à mettre fin ainsi à une profonde injustice. Car les femmes les plus exposées au danger étaient les plus démunies, qui n’avaient pas connaissance des réseaux de désobéissance civile, comme le MLAC (Mouvement pour la Liberté de l’Avortement et de la Contraception) et le Planning Familial qui pratiquaient des avortements sécurisés de manière illégale.

Attaquée violemment au sein d’une assemblée nationale très majoritairement masculine, elle n’a jamais transigé sur ce point fondamental : l’avortement est un choix qui doit appartenir aux femmes.

Aujourd’hui, la reconnaissance par la nation française de Simone Veil, Européenne convaincue et de son action,  intervient dans un contexte où l’avortement est encore et toujours l’objet de luttes pour qu’il devienne un droit, et un droit effectif pour toutes les femmes en Europe et dans le monde: comme en Irlande, où un projet de loi va enfin être déposé pour l’autoriser, en Argentine où les députés ont approuvé sa légalisation, ou comme en Pologne, en Hongrie où il est fortement menacé, ou en Italie où, malgré la loi, son accès y est restreint.

Le combat de Simone Veil demeure donc d’une brûlante actualité ! Car en 2018 encore, dans le monde une femme meurt toutes les 9 minutes des suites d’un avortement clandestin et 25 millions d’avortements illégaux ont lieu chaque année.

Parce que les opposants au droit de choisir sont toujours et encore très virulents pour entraver ce droit fondamental des femmes, parce que de nombreuses femmes subissent des grossesses non désirées et des avortements clandestins, et sont encore culpabilisées par des professionnel.le.s de santé et l’opinion publique en France ou ailleurs, le Planning familial se réjouit que la panthéonisation de Simone Veil soit l’occasion de rappeler le droit des femmes du monde entier à disposer librement de leurs corps !